Corsica CSM

Le premier forum sous marin pour les Corse et leurs amis...


    Cr octobre 2012 et mai 2013

    Partagez

    siouxmarin
    Poisson fourrage
    Poisson fourrage

    Messages : 81
    Date d'inscription : 29/06/2013
    Localisation : Suisse

    Cr octobre 2012 et mai 2013

    Message  siouxmarin le Lun 15 Juil - 6:34

    Bonjour à tous,


    Après des semaines chargée, j'ai enfin un peu de temps pour vous raconter mes dernières aventures dans le monde sous-marin Corse.


    Nous sommes le vendredi 19/10/2012 arrivé en Corse dans un superbe endroit je n'ai pas à marcher longtemps pour mettre à l'eau Razz

    Quelle impatience d'aller dans l'eau bounce
    Nous peinons à trouver un endroit ou faire la déclaration d'intention de pratiquer la chasse sous marine et c'est donc 4 jours interminables après notre arrivée que nous trouvons finalement un lieu ou faire cette déclaration.


    Après cette attente frustrante, nous sommes mardi Il est 6h30 je pars me mettre à l'eau pour explorer la zone et tester mon matériel.
    Mon équipement est basique combi 3mm, ceinture largage rapide, palme masque tuba et fusil geronimo pro 95. Avec ça les accessoires indispensables de sécurité soit, un bon couteau et une bouée avec un fanion obligatoire. La déclaration d'intention de pratiquer la chasse sous marine ayant été faite je pars l'esprit tranquille.
    L'eau et plutôt bonne, je suis dans une zone peu profonde. Après avoir essayé mon fusil sur une cible que j'ai fabriqué je suis assez content, il est précis et maniable, en revanche quand je charge le deuxièmme sandow la fléche par loin mais le recul est énorme et la visé très imprécise.
    Cela étant fait, je palme en direction du large et commence à voir de belle étendue de posidonies et de belles pierres, il y a quelques petit sars qui se baladent mais rien de très gros. Il y a personne dans la baie, pas un bateau, je suis donc tranquille pour l'explorer en toute quiétude.


    Après 4h passé dans l'eau à explorer ma zone de chasse je suis assez confiant. J'ai vu quelques beaux sars 500-800gr très craintifs et une paire de mulets hyperactifs! J'ai aussi croisé des petites seiches curieuses et des labres donc un très gros que j' ai loupé faute de pouvoir descendre correctement. je ne suis pas assez plombé pour faire le sioux dans cette baie peu profonde.
    Je rentre peaufiner les derniers réglages, sans poisson a la ceinture mais c'était pas l'objectif, et prépare ma sortie du lendemain.


    Mercredi, il 4h30 je tourne en rond, j'arrête pas de regarder la mer, j'attend que mon père se lève mais non il est 7h et il dort encore:roll: Visiblement ils ont des choses à faire et c'est donc seul que je retourne dans la baie pour quelques heures. Il est 9h je me mets à l'eau dans une mer assez calme, je suis toujours seul dans la baie. Je décide de retourner vers les grosses pierres que j'ai vu l'autre jour. Je suis décidément toujours pas assez discret je fais fuir plusieurs gros sar, en faite je réalise que j'ai le soleil en pleine face! je décide d'aborder cette zone de pierre d'un autre angle de façon a avoir le soleil dans le dos. Cette fois c'est mieux, j'aperçois un jolie labre qui tourne derrière une pierre, je descends pour le surprendre de l'autre coté et bim dans la tête! je suis content de moi j'ai vraiment assuré mon approche. Le poisson fait 700gr, il ressemble beaucoup à d'autre poisson de l'Ile Maurice et la chaire est la même il sont de la même famille je pense.
    Je continue ma progression à travers ces bloc rocheux mais ne vois pas grand chose.Après 3h de chasse je dois rentré pour manger, pas mécontent de ramener se beau labre que nous ferons au four avec de l huile d'olive et quelques légumes, un régale!


    Jeudi, je fais ma première sortie avec mon père :DIl me dit tu vas voir comment on ramène du poisson... je sourit et lui dit qu'ici ce n'est pas les tropiques! Nous nous mettons a l'eau dans une zone très rocheuse a quelques km de la maison qui a l'air très poissonneuse. La mer est forte mais cela ne nous décourage pas. Une fois dans l'eau il y a beaucoup de posidonie en suspension la visi est de 8m environ. Après deux heures passées à tourner dans la zone, rien vu à part quelques petits sars. La mer devient de plus en plus forte et nous décidons de rentrer.


    Le lendemain je motive mon père pour partire découvrire un spot que j'ai repéré et qui se trouve près de Bonifacio. l'accès sera dur a trouver car proche des réserves et il ne faut pas se planté! Finalement après 2h a se perdre en voiture une très sympathique jeune fille nous indiquera la route à suivre. Ce n'est pas fini il nous reste encore 25 min à marcher avec les ceintures de plombs et tout le matos, ouch on souffre, mais arrivé a la plage on reste baba :shock:le sable est fin les rocher qui plonge dans la mer sont majestueux, le cadre n'a rien a envier au plus beaux coins de l'Ile Maurice. Nous nous mettons a l'eau impatient de voir ce qu'il y a la dessous. Premier constat, visibilité de malade 15m et plus, les fonds sont superbe, roche, étendu de sable et possidonie. Je vois un beau poulpe posé sur une pierre, je m'en approche, sont camouflage est parfait, il s'avère plus petit que je pensais en faite, tout juste un kilo, je joue un peu avec et continue mon chemin. Mon père est a donf il est bien devant moi et a l'air de voir du monde...je vois briller au loin je me rapproche des scintillements et la je me crois a Maurice! un banc d'environ 200-300 saupe me passe devant!Quel spectacle! j'approche le plus gros et hop premier poisson a la ceinture. Il y a des beau sar dans le banc de saupe je ne parviendrai pas a en tiré un seul trop méfiant et pas assez de porté avec mon fusil. Au loin je vois un gros poisson qui broute, je descends en mode sioux entre les pierres et ne lui laisserai rien le temps de comprendre, hop une grosse saupe à la ceinture. le banc de saupe passe et repasse j'en tirerai encore 2. je vois mon père plus loin et le rejoinds pour lui montrer mes prises, il était en faite en train d'essayé de rattraper sa boué qui s'était détaché. c'est peine perdu. Je lui dit de me suivre pour lui montrer le banc de saupe mais il ne les verra pas en ma présence. Il commence a être fatigué et se rend compte que fléché un poisson en Corse demande plus d'adresse et de ruse qu'a Maurice à son époque....Je resterai encore une heure dans l'eau et fléchera un beau rouget qui se décrochera sans que je ne comprenne pourquoi. Une énorme murène essayera de m'arracher un poisson de la ceinture alors que j'étais posé au fond, quelle frayeur! Ensuite dans 8m d'eau je verrais 3 beaux corbes d'environ 1 kilo devant une pierre, je me calme en surface et fait l'approche parfaite, il sont peu farouche bing sur la flèche. Il est temps d'y aller, sur le retour je ferais encore un sar moyen de 500gr se croyant invisible dans la posidonie. Je sors de l'eau heureux de la ceinture que je viens de faire :cheers:De plus jamais j'aurai pensé faire un corbe dans si peut d'eau et quel poisson! Cette endroit et incroyable!Nous rentrons heureux et mon père qui n'a rien pris et pensais me donner une leçon s'en tire en me disant que je ne suis pas son fils pour rien... :lol:Une journée qui me restera a jamais gravé.

    Le lendemain, avant dernier jour en Corse.
    ça fait plusieurs jour qu'un spot me fait de l'oeil mais pour s'y rendre à la palme ça fait un peu loin. Je décide donc d'y allé sur une planche de surf avec une rame!
    Mon père n'est pas motive pour l'éxpédition, j'y vais donc seul, je fixe tous mon matos sur la planche et c'est partis pour 30min à faire aller ces bras. Bon échauffement... Arrivé sur ce gros rocher je dépose ma planche et c'est partie pour 6h de chasse...
    La mer est peu agité l'eau est a 23 environ, la visi au top, et le contexte ben des rochers et encore des rochers. Quelques jolie dalle à exploré bref le spot de rêve.
    Je commence à palmer et vois deux beaux mulets mais trop rapides pour moi, au loin dans le ressac je vois de beaux sars je profite de l'écume et surprend un gros pépère mais le rate lamentablement...Je m'éloigne un peu des rochers je nage au dessus de 8m de fond environ, soudain je vois une queue énorme descendre derrière des rochers, il ne m'a pas vu, je m'arrête net et fait demis tour pour me rapprocher des pierres et me calmer. Environ 1 min passe et je descend en longeant les rochers, je m'approche de la zone dégagé, reste derrière une pierre et a peine le temps de faire des bruits de gorge ou autre le poisson m'arrive droit dessus! c'est un énorme barracuda Shocked ! Etant complètement pris au dépourvu je me dévoile et l'engin ne demande pas sont reste il fait un départ à mach 20 dans le bleu...je m'attendais pas à une tel rencontre, il était à deux mètre de mon fusil mais est partie si rapidement! La vitesse des barra sous l'eau m'étonnera toujours. Le poisson fesait allègrement plus d'un mètre et devait faire 8 kilo...
    Je comprends que je vais croiser encore de beau poisson et me remet gentillement de mes émotions. Je continue mon chemin et un denti d'un kilo me passe devant il y a de plus en plus de vie, oblade, sar, castognole, murène et un gros poisson juste en dessous de moi dans une faille mais n'étant pas persuadé de l'espèce que c'est je le laisse tranquille. Pluis loin je verrai un énorme poulpe de plusieurs kilos, mais vu la configuration et la taille de la bête je décide de ne pas le tirer. J'ai pas assez d'expérience, je suis seul et trop loin du bord. Je me suis souvenu que des gens sont mort a l'ile Maurice de vouloir extraire seul un gros poulpe de sont trou. Je continue ma balde et me pose sur une dalle et un gros sar a museau pointu se tiens a 4m, je m'aproche en mode sioux et lâche le tir, dommage un poil trop cour. C'est plein de poissons autour de moi, les gros reste a distance mais un agachon plus tard c'est au bout d'une minute qu'un gros sar viendra me voir et bing cette fois c'est bon! En  voulant lui porter le coup de grace avec mon couteau et dans l'agitation, le poisson est gros, je perd mon précieux outil! sans couteaux c'est encore plus dangereux de rester chasser.j'accroche mon gros sar et me dirige gentillement vers ma planche je vois encore plein de poissons et fais un peu d'indienne mais je ne suis plus dans l'coup.Bizarrement le fait d'avoir perdu mon couteau me fait me sentir beaucoup moin en sécurité...je rentre des images plein la tête, après 6h passé dans l'eau, j'y serais bien rester 6h de plus... Un spot de ouf a faire a deux pour plus de sécurité et de bonheur à partager. A mon prochain retour en Corse j'y retournerai bien avec un ou deux bon chasseur. Je ferais encore un peu d'indienne devant la plage et une belle murène sera séché net. Le sar sur grill était bon avec le thym sauvage, mais la murène fait partie d'un des meilleurs poisson que j'ai mangé!

    J'ai beaucoup appris dans les eaux Corse et elles m'ont en mis plein les yeux, j'aurais voulu plus souvent chasser avec mon père mais il n'a plus 20 ans et ses quelques heures passé dans l'eau en sa compagnie sont des moments que je n'oublierai pas.

    19 mai 2013

    De retour en Corse mais cette fois avec ma moité et mon fidel pick up.

    Mon récit sera volontairement abrégé car cela commence a faire un roman...

    Nous nous installons au même endroit que l'année passé. J'ai racheté un peu de matos pour palier a tous les problèmes que j'ai rencontré la dernière fois. Cette fois c'est un petit 50cm pour les trous et un 85 puissant pour les poisson un poil trop loin...j'ai aussi investi dans une bonne combi qui me va comme un gant et une planche de chasse. Cette fois j'ai pas lésiné sur la sécurité car ma belle va venir faire quelque sortie avec moi.

    Coté poisson mon séjour se résumera a 0 sauf un bar de 2 kilo pris au leurre a 5h du mat depuis la plage. Et oui voilà ce que c'est quand on croit que c'est le fusil qui fait ramener le poisson... Laughing  J'ai vu beaucoup de belles dorades, je n'en avais pas vu une seule la dernière fois, j'en ai loupé 4 lamentablement, car pas habitué a ce nouveau fusil et la visé un peu spéciale Rolling Eyes .Pourtant le premier jour au tir sur cible c'était diaboliquement lointain et précis mais après 15 seconde à se concentrer sur la cible....Maniabilité zéro et du coup pénalisé plus d'une fois sur de beaux poissons. J'ai raté beaucoup de gros sars aussi, car la plus part du temps le poisson se trouvait tout proche d'une pierre et déclencher le tir aurait cintré la flèche...Bref si j'étais venue avec mon alu simple sandos j'aurais sûrement fait un festival de belle prise. Et ses dorades... Quel dorades!!!un jour sur une grande étendu de sable je suis tombé sur un bancs d'une cinquantaine de dodo de 20 a 40 cm, beaucoup de juvéniles et intirables car trop de houle et trop grand risque de tuer des petites quel spectacle!
    Et il y a cette fois ou je pars avec mon 50cm pour faire des trous juste une heure et la droit devant moi 5m environ une dodo de 3-4kilo Shocked qui me montre son flanc en plus! Comme si elle savait que je n'avais qu un malheureux 50 entre les mains...en faite la seul fois ou mon 85 cm m'aurait réelement était utile...
    Hormis ses échecs cuisant j' ai quand même encore beaucoup appris et eu de belles leçons.

    Je garde aussi un souvenir mémorable des balades au dessus des magnifiques fonds marins avec ma douce et de la voir s'émérveiller devant les castagnole, mulet, sar et la posidonie dans son spectacle de danse. Le séjour a été plus didactique cette fois la car nous avons passé du temps à observer. Nous avons remarqué que les étangs d'eau douce ou saumâtre sont de véritable nurserie pour les poissons, ainsi nous avons pu observer des dorades, sars, mulets, chapons de quelques cm seulement! Nous avons observé cela quelques minutes après avoir jeter des abats de poisson dans un de ces étangs.

    Globalement le temps était aussi très spécial pendant cette semaine, fort vent pratiquement tous les jours et donc la mer était souvent agité.

    Pour l'anectdote, je suis retourné avec ma douce a cette fameuse plage près de Bonifaco que nous avions trouvé avec mon père l'année dernière. Une fois de plus retrouver son chemin à pied et avec tout l'matos planche de chasse etc. ne c'est pas fait sans efforts...Ouch c'était sport....
    Arrivé sur les lieux, je remonte la machoire de ma douce tombé sur le sable...Moi qui y était déja venu je reste aussi subjugué par tant de beauté...L'endroit est idyllique mais le vent souffle très fort et la mer est démonté. Je passe pour un urluberlu de vouloir allé chasser avec une telle mer. Ma douce et inquiète mais je lui dit que je n'irai pas loin et resterai dans sont champs de vison. De plus j'ai la planche de chasse et pèse presque 100kilos avec ma ceinture de plombs et le vent souffle en direction de la plage. La mise à l'eau ne se fera pas sans difficulté... Les quelques plagistes ont du bien rigoler...bref après avoir passé les vagues me voilà dans les creux j'avance et reste bien concentré car avec le bordel qu'il y a en surface je vais bien réussir a surprendre quelques jolis poissons...Et voilà que ma pensé se confirme une belle dorade de deux kilos qui ne me vois qu'au dernier moment mais avec la houle je peine à l'aligner et la rate de peu. Et là, recharger mon fusil avec tout ce fil devient un défi. Le fusil rechargé je continue mon chemin et fait fuir un gros poisson de plusieurs kilos mais impossible à identifier correctement, il y a beaucoup de matière en suspension et la visi et de 4 a 8m ça dépent. Je suis pas loin des rochers et la une vague d'une force impréssionante vient frapper ses derniers, je suis tout de suite calmé et décide de rentré rejoindre ma douce sur la plage. Sur le retour je verrais des beau rougets et un énorme mérou qui s'enfilera calmement dans son trou. Le vent devenant de plus en plus fort nous décidons de rentrer.

    Voilà j'espère avoir réussis a vous imager au mieux mon séjour en pays Corse et que vous aurez un moment pour me lire Laughing 

    A bientôt sur le forum.
    avatar
    cernia
    Chapon furtif
    Chapon furtif

    Messages : 873
    Date d'inscription : 06/11/2007
    Age : 34
    Localisation : portivechju

    Re: Cr octobre 2012 et mai 2013

    Message  cernia le Mar 16 Juil - 6:32

    Hugh grand Sioux ! J'ai beaucoup apprécié ton récit et nettement reconnu ta plage de rêve où je trempe moi-même régulièrement mes palmes. Tu fais plaisir à lire, dans tes récits autant que dans ton approche de la chasse. C'est des touristes comme ça qu'il nous faut ! Reviens quand tu veux. A plus et encore bravo pour tes sessions de chasse
    avatar
    zéro
    Dentex dentex
    Dentex dentex

    Messages : 1106
    Date d'inscription : 27/08/2009
    Age : 43
    Localisation : SANT ANTONINO

    Re: Cr octobre 2012 et mai 2013

    Message  zéro le Mar 16 Juil - 13:55

    beau cr en effet,et le fait de ne pas tirer tout ce que tu croises prouve une bonne mentalité,lors de ton prochain sejour,je pense que quelques locaux te feront profiter d un sortie avec eux:D 
    avatar
    TITOU13
    Castagnola
    Castagnola

    Messages : 93
    Date d'inscription : 23/12/2009
    Age : 37
    Localisation : MARSEILLE

    Re: Cr octobre 2012 et mai 2013

    Message  TITOU13 le Mar 16 Juil - 16:18

    Je me suis régaler !!

    Bonne mentalité, bon esprit et l'on ressent surtout une forte passion.
    Ne change rien..

    Je suis comme toi un pinzutu parmi t'en d'autre.
    Mais comme toi j'aime cette ile pour toutes ces merveilles mais aussi pour le bon esprit ....

    J-17 pour moi.............  c'est long Shocked

    siouxmarin
    Poisson fourrage
    Poisson fourrage

    Messages : 81
    Date d'inscription : 29/06/2013
    Localisation : Suisse

    Re: Cr octobre 2012 et mai 2013

    Message  siouxmarin le Mer 17 Juil - 19:22

    @ cernia

    Hugh grand cernia! Haha alors toi aussi tu vas là bas...Cool Merci d'avoir pris le temps de me lire et pour ton commentaire! A plus ;-)


    @ zéro

    Salut zéro, oui ça sera avec plaisir que je partagerai les coins ou je suis allé avec d'autre et inversement Very Happy Merci pour ton comment!


    @ TITOU13

    Par titoutis tu as tout dit! J-16 gros veinard, c'est vrai que toi t'est a coté, profite bien en tout cas... A plus!

    siouxmarin
    Poisson fourrage
    Poisson fourrage

    Messages : 81
    Date d'inscription : 29/06/2013
    Localisation : Suisse

    Re: Cr octobre 2012 et mai 2013

    Message  siouxmarin le Mer 17 Juil - 19:41

    J'ai complètement oublié de vous raconter la plus belle! Dernier jour en Corse de mon deuxième séjour, pour changer je regarde la mer depuis la plage, soudain au loin j'aperçois deux ailerons noir! Puis plus loin encore 4 ou 5 ailerons qui sorte! Shocked  Je reconnais des Dauphins, Mais si près du bord et dans une baie?? Il était  a environ 200m du bord. Savez-vous quel espèce de dauphin j'ai observé? je n'avais jamais vu de dauphin avec l'aileron noir. En tout les cas j'ai pris ça comme un joli clin d'oeil a quelques heures avant d'embarquer sur le ferry Very Happy
    avatar
    sebbucciu
    Sériole de compétition
    Sériole de compétition

    Messages : 940
    Date d'inscription : 09/07/2010
    Age : 32
    Localisation : ajaccio

    Re: Cr octobre 2012 et mai 2013

    Message  sebbucciu le Ven 19 Juil - 14:11

    salut je pense que c'est des dauphins "bleu et blanc" les plus communs chez nous.

    http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=1676

    siouxmarin
    Poisson fourrage
    Poisson fourrage

    Messages : 81
    Date d'inscription : 29/06/2013
    Localisation : Suisse

    Re: Cr octobre 2012 et mai 2013

    Message  siouxmarin le Mar 23 Juil - 6:30

    sebbucciu a écrit:salut je pense que c'est des dauphins "bleu et blanc" les plus communs chez nous.

    http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=1676


    Salut sebbucciu, merci pour la fiche descriptive! C'est exactement cette espèces que j'ai vu, en tout les cas le même dos et le même aileron. Il n'ont pas sauté en dehors de l'eau.

    J'ai réalisé aussi qu'ils étaient qu'à une centaine de mètres du bord seulement et dans 4-6m d'eau max. Je trouve incroyable que des dauphins viennent chasser des jeunes mulets et saupes dans si peu d'eau. En tout les cas j'espère les croiser sous l'eau la prochaine fois car ils chassaient dans la zone ou moi je chassais! Cool

    la grenouille
    Sciaena umbra
    Sciaena umbra

    Messages : 364
    Date d'inscription : 24/07/2010
    Age : 67
    Localisation : cannes

    Re: Cr octobre 2012 et mai 2013

    Message  la grenouille le Mar 23 Juil - 8:39

    j en ai déjà vu à cannes aussi près du bord, ils longeaient la cote.
    les gens s arrêtaient en voiture sur le bord de mer
    avatar
    sebbucciu
    Sériole de compétition
    Sériole de compétition

    Messages : 940
    Date d'inscription : 09/07/2010
    Age : 32
    Localisation : ajaccio

    Re: Cr octobre 2012 et mai 2013

    Message  sebbucciu le Mar 23 Juil - 10:59

    héhé de rien je trouve que c les plus beau!!!

    Moi ce qui me ferais rêver ça serais de croiser une phoque moine "u vechju marinu" je pence que se serais une des plus belles rencontre que tu pourrais faire...

    Il en reste quelque un dans les lavezzi, à Cavallu et en Sardaigne.

    ceux qui me connaissent un peu devineront pourquoi Cavallu est en rouge...

    siouxmarin
    Poisson fourrage
    Poisson fourrage

    Messages : 81
    Date d'inscription : 29/06/2013
    Localisation : Suisse

    Re: Cr octobre 2012 et mai 2013

    Message  siouxmarin le Jeu 25 Juil - 20:45

    Effectivement ils sont magnifiques, je regrette presque de ne pas les avoir vus en entier tellement ils sont beaux!

    2 à 3m jusqu'à 300 kg...je savais pas qu'il y avait des phoques si costaud en Méd! Dommage que ce soit une espèce presque éteinte, car ils sont tout aussi majestueux.

    la grenouille
    Sciaena umbra
    Sciaena umbra

    Messages : 364
    Date d'inscription : 24/07/2010
    Age : 67
    Localisation : cannes

    Re: Cr octobre 2012 et mai 2013

    Message  la grenouille le Jeu 25 Juil - 21:04

    il y en a aussi un peu sur quelques petites iles grecques

    Contenu sponsorisé

    Re: Cr octobre 2012 et mai 2013

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû - 10:41