Corsica CSM

Le premier forum sous marin pour les Corse et leurs amis...


    Le chapon

    Partagez
    avatar
    u goccu
    Cazzu Marinu Ancestral
    Cazzu Marinu Ancestral

    Messages : 2162
    Date d'inscription : 18/10/2008
    Age : 32
    Localisation : ile rousse

    Le chapon

    Message  u goccu le Mer 10 Mar - 13:43

    Le chapon(Scorpaena scrofa)




    (Photo by Cernia)

    famille: Scorpaenidés
    genre : Scorpaena


    * Il n'est pas bien vif, se laisse approcher facilement,mais attention il possede une épine dorsale très vénimeuse, la piqure peut même être dangereuse pour des personnes allergiques ou cardiaques.
    Pêchée et sortie de l'eau, le chapon est presque amphibie, il reste très longtemps vivant, donc attention en le manipulant, il peut donner des coups de queue imprévus.

    * Il possède la faculté de pouvoir ce "fondre dans la masse",effectivement il imite à la perfection l'environement qu'il entour.

    * Le chapon possède un squelette qui se prolonge d'une dorsale épineuse et venimeuse. La nageoire annale se termmine au même niveau que la première mais n'est pas venimeuse.
    Il possède, comme ses cousins les gobies une bouche de taille importante qui peut chez certaines des différentes s'orner de lambeux cutanés au niveau du menton.

    attend plus d'infos de votre part!!
    une pensée a CERNIA,


    Dernière édition par u goccu le Sam 13 Mar - 11:55, édité 2 fois


    _________________

    Je ne nage peut être pas vite... Mais je ne coule pas!!

    un petit coup d'oeil http://www.artkustomcorse.sitew.com/#Page_1.A
    avatar
    cernia
    Chapon furtif
    Chapon furtif

    Messages : 873
    Date d'inscription : 06/11/2007
    Age : 34
    Localisation : portivechju

    Vous m'aurez poussé jusque dans mes derniers retranchements.

    Message  cernia le Mer 10 Mar - 19:58

    Date de vos prises: les plus gros spécimens sont, contrairement à ce que l'on peut voir sur de nombreux sites, observables durant les mois d'hiver : de novembre à février. L'été, troublé par l'agitation et la température de l'eau, il gagne des profondeurs plus importantes (jusqu'à 60m).

    * Lieu: entre Fautea (plus gros spécimen capturé : 1,5 kg) et la tour d'Olmetu (plus petits, environ 800g pour le plus gros), avec un pic à Bonifazziu.

    * Météo ](ou condition): il affectionne l'eau claire (ou peut-être est-il simplement plus visible), calme, l'effet de foen semble bénéfique, et une eau à 14-16°C.

    * Quelles techniques de chasse avez-vous utilisé pour la capture? (indienne,coulée...): forcément à la coulée, le plus souvent réalisée "à prò" de sa capture, sur des pierres connues ou paraissant propices. Rarement à trou, sauf en cas de rencontre hasardeuse ou de coulée ratée. Sa capture est alors plus délicate.

    * Son environnement (posidonie,rague,a trou...): voici une brève description du substrat préféré du chapon :
    Il affectionne les roches tombantes, plutôt friables et formant de nombreuses cavités où il peut se dissimuler en cas de dérangement, et dont le fond est composé préférentiellement d'un substrat détritique (sable, gravette) plutôt que de roche. Plus le tombant est important plus les chances de rencontre sont grandes, la roche devant être située à proximité d'algues. Seuls les juvéniles (jusqu'à 800g environ) se tiennent à trou durant la journée, sauf en cas d'agression.

    * A quelle profondeur?: entre 0 (il m'est arrivé d'embrocher des poissons de la surface, sans lacher la flèche) et 25m.

    * Divers :
    - nutrition : Poisson prédateur, ayant une activité essentiellement nocturne, il pratique le jour une prédation d'opportunité. Il se pose à l'entrée d'un trou, la tête dirigée vers la cavité, en bas du tombant. Il ne consens alors à capturer une proie que si elle lui passe devant, troublée par son imposante capacité à l'homéomorphie (ou mimétisme, c'est à dire sa capacité à pigmenter sa peau de façon différente en fonction du substrat). Il se nourrit de petits poissons, de crustacés et de mollusques principalement.
    - Morphologie : le chapon se reconnait aisément par sa taille, pouvant atteindre les 50cm (obs. pers), et sa couleur rouge orangé (une fois mort), qui le différencie des autres espèces du genre scorpaena (porcus, rascasse brune, plus petite, notata, rouge et plus petite, elongata, rascasse longue, vivant sur des fonds très importants, sup. à 100m, est plus allongée que scrofa). Le poids maximal reporté est de 2,96 kg (capture pers. : 2,6 kg). Comme tous les scorpaenidés, sa tête présente des excroissances de chair. Autre signe distinctif de la famille : les trois premiers rayons de la nageoire dorsale, ainsi que les épines de l'opercule contiennent des cellules sécrétrices de venin.
    - reproduction : elle se déroule d'avril à juillet, ce qui contrairement à d'autres espèces, conduit les gros spécimens à s'éloigner du bord (obs. pers.). Le chapon est une espèce dioique (à sexes séparés), les mâles ont une taille qui n'est pas supérieure à celle des femelles.
    - répartition : de la bretagne à l'afrique du sud, mer méditerrannée, mer rouge.

      La date/heure actuelle est Lun 21 Aoû - 1:12